jeudi 18 juin 2020

regarder avec plaisir son travail enfin terminé !



 C'est très agréable de pouvoir regarder une photo et de pouvoir se dire " c'est moi qui l 'ai fait " ....


Si je ressens énormément de plaisir en regardant cette photo très anodine ; deux petites souris sagement assises sur leur chaise, c'est que celle ci retranscrit parfaitement l' ambiance que je voulais donner à cette pièce .

C'est vraiment gratifiant de voir que le résultat final correspond en tout point à ce que l'on avait imaginé. On oublie les heures de travail, les questionnements, les remises en questions, les doutes et surtout toutes les fois où il a fallut recommencer car le résultat n' était pas bon .


Une fois terminée, c'est une pièce assez sombre même si, ici, j' ai volontairement accentué son coté sombre en n'allumant pas les lumières et en prenant les photos de soir. J'ai imaginé cette pièce comme une grande boite où de chaque coté étaient installées des couchettes individuelles. Brusquement, je pense au film de Marilyn Monroe ;" certains l' aiment chaud" et aux scènes cultes dans le train de nuit ....  ?????

OUI, oui, c'est l' image de Marilyn Monroe dans sa couchette qui me vient à l 'esprit.

J 'imagine mes  souriceaux, la nuit, après l 'extinction des lumières. Je les vois très bien, tous les  5 mener la danse, sautant d'un lit à l' autre sans faire de bruit pour ne pas réveiller leur nourrice qui dort à poing fermé dans la pièce d' à coté. Bonne idée ces couchettes !!!!

merci Monsieur Billy Wilder pour l 'inspiration . :)




 Cette pièce a très peu de lumière naturelle. il y a juste une petite fenêtre en haut de l' échelle, entre les deux lits superposés. Et le choix de peindre le plafond dans une tonalité de bleu assez sourd ne me permet pas de la rendre plus lumineuse. Par contre, le choix de cette couleur va me permette d' en renforcer le coté " boite " et de donner un coté plus intimiste à la pièce toute entière. Le bleu du plafond atténue la hauteur des lits qui paraitraient encore plus imposants sous un plafond peint en blanc.



Malgré le fait qu 'elle ne soit pas très lumineuse, cette chambre a la chance d'être plutôt bien éclairée le soir par plusieurs éclairages. J'aime beaucoup le changement d'ambiance que l 'on obtient avec des sources de lumière differentes.  



 J' ai réalisé des lampes très simples pour cette pièce. Comme cette pièce est très colorée et que j 'ai mis beaucoup de détails dans la décoration, il était inutile de la charger encore plus avec des lampes très travaillées. Et je ne voulais pas que l' on remarque la présence des lampes quand elles étaient éteintes .







Pour fabriquer les lampes, j 'ai utilisé des globes que j' avais récupérés d'un lustre cassé. J' ai dû appeler au secours mon amie Catherine pour qu' elle m' aide à souder la tige de laiton sur la boule en verre. Je n 'y arrivais pas. Au bout de plusieurs essais, j 'ai craqué.  Parfois, il y a des choses qui nous résistent ... Catherine a réussi à la souder du premier coup. J 'étais trop heureuse du résultat pour me sentir vexée  !

Merci Catherine !!




En plus des éclairages au plafond, chaque lit a son éclairage personnel et individuel .




Quand on regarde cette pièce, on ressent vite une grande frustration. C'est la même frustration que
 l 'on ressent quand on visite un château et que  brusquement, on se retrouve bloqué à l 'entrée d' une pièce magnifique. La porte est grande ouverte mais il y a une barrière qui nous empêche d'aller plus loin. On peut juste regarder, jeter un coup d'oeil. On n 'a pas le droit de pénétrer dans la pièce.




Alors, on reste frustré sur le pas de la porte. Il y a pourtant plein de choses a découvrir et a admirer dans cette pièce.  Là bas, tout au fond, on aperçoit un lit avec une tapisserie jaune ... on voudrait tellement y aller pour y jeter un coup d'oeil. On aimerait regarder de plus prés ce que le petite souris à rangé sur son étagère. On comprend qu 'il y a des choses qui échappent à notre regard.




Et derrière cette porte, il y a quoi ?
La salle de jeux des enfants ? Une autre chambre ? la salle de classe ?
J' avoue que moi même je ne sais pas.
Si seulement, on pouvait aller ouvrir cette porte et découvrir ce qui se cache derrière.




Cette pièce on ne peut absolument pas la découvrir dans son ensemble en une seule fois. Il faut tourner la tête d'un coté puis de l'autre. On ne peut pas en avoir une vision complète du premier coup. 
Malgré une observation approfondie, on reste frustré car on ne peut pas aller plus loin. On imagine tous les petits détails qui échappent à notre regard . 


J 'ai le sentiment d 'avoir beaucoup progressé en travaillant sur cette pièce. Il y a quelques années, je ne me serais jamais lancée dans un travail aussi long en sachant qu 'il ne serait vu que partiellement. 
Quand j 'ai commencé à réaliser des pièces en miniature, mon approche était toujours la même
J' avais une approche très frontale. J' ai à chaque fois conçu mes décors pour qu' ils soient vus de face. C'était pour moi une évidence. On devait découvrir la totalité de la pièce au premier regard.

J' aime cela dans les grandes maisons de poupées ... on ouvre la façade et on découvre toutes les pièces d'un seul coup. C 'est magique ! et j 'adore ça. Ca me fait rêver.  Et toutes les pièces sont conçues de la même façon pour qu'on puisse en un seul regard en découvrir tous les trésors. 

C'est de cette manière que, moi aussi, j 'ai réalisé la première pièce de ma maison de souris .....





Le grand salon vert 


Je ne me suis posée aucune question au moment de sa construction. 
Cela me paraissait normal que la pièce puisse être admirée dans sa globalité et de face.
Pas de mysteres, tout est là, tout est dit. Et c 'est un travail très flatteur. 

Je vous rassure, j'aime toujours cette pièce .




J'ai conçue le petit salon bleu de la même manière. Même si, j'ai éffectué un travail très particulier sur l' idée du miroir et de son reflet, j'ai quand même conçue la pièce pour qu'elle soit vue dans sa globalité et de face. Elle est tournée vers nous. On n' a qu' a admirer .... 




J'ai procédé ainsi pour presque toutes les pièces que j'ai faites dans cette maison. On peut découvrir
 l 'intégralité de la scène des le premier regard . 





C'est en travaillant sur la chambre des souriceaux que j'ai commencé à me poser des questions. 
Est ce que je peux continuer à raconter ma petite histoire si on ne voit pas tout ? 
Je n'étais pas non plus prette à faire autant de travail si il ne pouvait pas être vu. J'ai beaucoup hésité et c 'est pourquoi j 'ai ouvert la perspective de la pièce pour nous permettre d'apercevoir l 'intérieur des lits. J'ai douté de ce choix jusqu'à la fin. C'est difficile d'accepter qu'une grande partie de son travail soit peu visible ou complètement masqué . 

C'est pourquoi, j 'ai pris beaucoup de photos des différents lits ,avant de tout mettre en place, pour garder un souvenir de ce travail. 




Et aujourd'hui, est ce que je regrette mon choix ? Non ... même en regardant à nouveaux ces photos. 
Est ce que c'est dommage de ne plus pouvoir voir tous ces petits détails dans l' intérieur des lits ?

NON !





En faisant le choix de vous empêcher d'entrer dans la pièce, je vous donne envie d'en voir plus. On tourne la tête à droite à gauche, on tend le cou pour apercevoir certains détails . C'est très frustrant , je comprends, mais tant pis !

Vous n 'êtes pas une petite souris, vous n' êtes pas invité à entrer. Vous pouvez juste jeter un coup d'oeil. Désolée, ici, c'est privé, c'est la chambre de 5 souriceaux. 

Vous n 'avez pas d'autre choix que de rester planter là , devant .... à vous d'imaginer ce qui ne vous est pas montré, à vous de rêver de vous transformer en petite souris, ...juste pour pouvoir aller voir .......
monter dans les lits, ouvrir les portes, les refermer, descendre les nombreux escaliers, regarder par les fenêtres .....
 Non, vraiment, je ne regrette pas mon choix.


 Il y a encore des choses à perfectionner. je dois finir la partie de l 'arbre sur la gauche. je dois terminer le poêle qui est sur la droite. Je pense que je prendrai le temps de faire un post sur la fabrication de celui ci quand il sera complètement terminé. Il manque encore la couronne tout en haut de la colonne. 



En attendant, je m'amuse à prendre des photos. C'est un plaisir bien mérité. Ce fut un travail long ; un projet qui est resté 3 ans en attente mais qui m'a permis de beaucoup progresser sur ma manière de raconter ma petite histoire. Je pense déjà à la prochaine pièce .... j 'hésite encore ...

Est ce que je commence par la chambre des parents qui est toujours en attente? Ou est ce que  je commence par la toute petite pièce qui se trouve derrière la porte à droite , à coté du poêle ? Normalement cette petite pièce est destinée à être une petite cuisine, salle de repos, pour la nourrice qui s'occupe des souriceaux.
Il y aura juste un évier, un fourneau et une petite table. J'aimerai travailler sur quelque chose de minimaliste  pour une fois, presque rien, juste l 'essentiel en opposition avec la chambre des petites souris qui est très compacte et dense. J'aime bien quand deux univers se répondent par opposition . Cela provoque toujours quelque chose d'intéressant. La chambre des parents, par sa nature et sa fonction , va être un projet beaucoup plus important et donc me demander beaucoup de travail. C 'est pourquoi j 'hésite à me remettre dessus même si j 'ai beaucoup avancé dans dans la construction de son volume.

Et si en attendant, de me lancer dans le travail d'une nouvelle pièce, je commençais par finir les tous petits projets que je commence et ne fini jamais comme des petits objets pour garnir et embellir ces pièces. J 'ai beaucoup de mal à me tenir à la broderie de coussins; la fabrication de petites boites,ou de petits objets. Je suis motivée, j 'achète même des kits parfois mais il reste dans les boites où je les range pour " au cas où " . Généralement , ils y restent bien au chaud .

                                               Est ce que je suis la seule à faire cela ?

23 commentaires:

  1. Pour une fois je suis la 1 ère à passer par ici 😹
    J’ai une idée mettre une caméra sur l’un de tes chats pour visiter l’intérieur Non trop dangereux mon petit nouveau commence a faire des bêtises
    Que c’est BEAU j’adore ces couleurs qui pètent mais l’ensemble reste doux Je suis fan et super pour la rétrospective des autres pièces Nombreux vont te dire qu’ils aimeraient être une petite souris pour vivre ici
    Quand je pense qu’il va falloir attendre 3 ans pour voir la suite je suis frustrée 😜
    A bientôt 😘 et continue à nous enchanter

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça fait quoi d'être la première ?? moi , cela ne m' est jamais arrivée je crois . je ne suis pas très réactive de ce coté là . non , ne t 'inquiète pas je ne devrais pas laisser passer autant de temps pour la prochaine . je ne suis pas aussi productive que toi . je suis contente de t'avoir donné envie de devenir une petite souris ( pour une mère à chat ) c 'est un exploit !!!!!

      Supprimer
  2. Encore une magnifique pièce ! C'est un délice pour les yeux et la trame de tant d'histoires à imaginer. Quel beau travail ! Bravo !
    PS: pour tout regarder dans le détail, on peut peut-être utiliser un petit miroir dentaire (si les petites souris acceptent)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup , oui c'est une très bonne idée que d' utiliser un miroir de dentiste . je n 'y avais pas pensé . souvent les artisans miniaturistes posent une grosse loupe sur leur table pour que l 'on puisse admirer leur travail . Je devrais mettre ce miroir à coté de ma maison de souris . ce serait bien utile .

      Supprimer
  3. La pieza es preciosa. Lo que se ve y lo que no se ve. Pero yo, ya que no me puedo convertir en ratón te aseguro que inventaría cualquier cosa para ver el interior.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Me gustaría que cada persona pueda imaginar los detalles que no ve y contar una historia personal. todos pueden imaginar la habitación detrás de la puerta de atrás. yo, voto por una sala de juegos con una plataforma para jugar jugadas

      Supprimer
  4. This room is truly awe inspiring and so delightful. I love that the details are hard to see - left to the imagination. But also so glad you took photos! Your mouse house is so amazing.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you very much Shannon for your comment. I’m very happy that everyone wants to become a little mouse. this house should be an invitation to dream and to become a child again.

      Supprimer
  5. What's not to LOVE in this intriguing bedroom for the 4 little mice and their adoring nurse?! It Is MARVELLOUS, Catherine!
    I can easily see how the reference to Some Like It Hot, has inspired you in creating comradery and the intimacy of the sleeper train, but in my imagination, I see the sleeping cubbies as a series of gypsy caravans with unique colour combinations and separate story themes carefully tucked inside each special little bunk!
    I can't imagine a more exciting space to be a little mouse in; to be entirely surrounded by scenes of wonder and delight where their sweet dreams continue on upon awakening!
    There's nothing wrong with craning your neck, this way and that, especially when you're rewarded with a wee glimpse into a fairytale kingdom where only your dear little mice can enter! ❤️

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. I too thought of the gypsy caravans when I made the red staircase. not before . it was the film that I thought of ... the sleeping car sleepers ...
      my children sometimes shared their room and the result was not sad! for them !
      much more difficult for parents haha!
      it is the most difficult piece I have made but the result suits me much more than the others. Because the result is more inventive and unique. my living room looks like a living room ..... apart from a picture of mice ... nothing is surprising. here, it's more constructed, it tells more things. I hope it was interesting for you. I think of you very often at the moment because I started a very small room, a little bigger than a cupboard, which I want to transform into a capharnäm.
      so I often ask myself the question "how would Elizabeth do?" haha ​​... I don't know how to do that. I do not know how to fill to the brim. I do not have much patience to make full of small objects and to put them in disorder. when it’s me, it’s not natural.

      Supprimer
  6. Ton travail et tes pièces m'ont toujours fait rêver et là encore plus car on ne peut pas tout voir et cela et l'imagination travaille. J'admire ton œil pour les détails. Tu as également le pouvoir de raconter une histoire avec tes pièces, il y a toujours une atmosphère qui se dégage, ce n'est pas juste des meubles et accessoires mis dans un pièce. J'ai également aimé ton texte pour nous parler de tout ça. J'espère qu'il ne faudra pas attendre trop longtemps pour voir une suite à la maison des souris.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. merci beaucoup Geneviève pour avoir pris le temps de me laisser un commentaire . je ne sais jamais si mon bavardage interresse vraiment quelqu 'un ... haha ! je le fais car au moins cela me permet de clarifier ma pensée et même si ce n 'est que pour moi , c'est déjà une bonne chose . cette maison de poupée est plus qu 'un hobby pour moi et comme tu le sais je ne suis pas du tout une collectionneuse . je prends plaisir à créer ce monde imaginaire et comme toi , je me raconte ma petite histoire dans ma tête et c'est vraiment un plus de pouvoir la partager avec d'autres . ... en tout cas j 'essaye .
      je croise les doigts ; je devrais continuer sur ma lancée et travailler plus souvent dessus .
      j 'en ai envie .
      je t'embrasse ,
      à bientôt

      Supprimer
  7. This room, and the story it tells, are both delightful! What a labour of love it must have been. The end result is absolutely fantastic. Great job.! - Marilyn D.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you very much Marilyn,
      I too think that one must have a lot of love for his work to spend so much time doing it. it’s very rewarding when you get the result you want. this is not always the case despite our efforts and the hours spent. I really love my little mice ... but I am very lucky to have them. I treat them well and they make it good for me! they are great imaginary companions

      Supprimer
  8. Oooooh, Catherine, I am so in awe, it's very impressive!!!! What a true treasure room you created, it's just like a fairytale which comes true for your baby mice. I think it would be amazing if I was able to change into one of your small mice and discover these beautiful world half 'under the ground', I think it would take me days for discovering all of it ;).
    I'm sure that your little sweeties of mice will also be in awe after they are allowed to visit and discover their new bedroom. I can imagine that they will walk slowly and open mouthed through this room, seeing all of these miniature treasures, while they are in waiting for their nurse to put them in their little beds. And after they have been put in bed, they will dream sweet dreams under their soft and beautifully made blankets, dreaming about their new toys, they so generously got from you.
    Catherine, you should write your thoughts down in a book, and whenever little children will visit your real life house, you should open your book and also show them your amazing work in these amazing rooms, telling them about all of the treasures it contains.....

    Stay safe, take care, dear Catherine!
    Bonne week-end à toi.
    Amicalement, Ilona

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you Ilona for your long comment.
      I am happy with your opinion because I replied to you on a previous comment that I was sure of myself and the final result. I am very happy that you are of the same opinion as me. it is difficult to transmit an idea, a desire, especially in an area where we often look for beauty and technical success. I want to try to take the spectators with me. I want them to accept to believe in it as when we are children. We know that this is not true but it does not matter if the story is captivating. I hope to be able to progress in this direction. I want to progress beyond "it's beautiful!". I'm glad that you imagine yourself "little mouse" or that you can imagine them "them".
      I am on the right road.
      take care of yourself too.
      friendly,
      catherine

      Supprimer
  9. Hi Catherine! I Love your Mouse House! The colors are so beautiful! Every detail is so carefully thought out! Seeing the rooms again is a Joy! The Nursery for the Mouse Children is a Dream-land... each little bed-nook a nest where they are safe and keep their treasures. They can be themselves in their little nook! Sometimes it is best to "imagine" what we wish to see, rather than see it all at once! You have created a Fantasy house! I Love it all!
    PS Send me your mailing address to betsyrogers6@gmail.com I will send you Cat Whiskers! :):)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you ,
      I think it's the first piece I do where I work so much on the personality of these occupants. I'm also starting to discover this universe of little mice. my first pieces are fairly classic. I think slowly, I discover another universe in which I am more comfortable. I hope that I will continue in this direction for other rooms

      Supprimer
  10. At first glance, I thought it was a Book Nook, which it certainly can be. I love this adorable mice bed room and your imaginative comparison to the movie. What a beautiful warm and happy place for kid mice! I love mice stories, I read them to my kids, then to my grandchildren and now to my great-grandchildren, and they take me back to my own long-ago childhood.
    Hugs, Drora

    RépondreSupprimer
  11. yes it is a real journey in childhood that I propose while working on this project.
    I do not know if I will one day have small children ... and if this house will be finished but I will be delighted to discover the look of small children waiting for the arrival of little mice. there are many stories to tell.

    RépondreSupprimer
  12. Nikki Benz: Porn star sues Brazzers over alleged sexual assault in unscripted scene:
    Porn Sex Collection & Hottest Naked Women Sex Ms Benz, whose real name is Alla Montchak, alleges she was “struck on the face, head and breasts hard enough to cause her to bleed” on a shoot which took place...
    Porn Sex Collection & Hottest Naked Women Sex
    Porn Sex Collection & Hottest Naked Women Sex
    Porn Sex Collection & Hottest Naked Women Sex
    Porn Sex Collection & Hottest Naked Women Sex

    RépondreSupprimer