jeudi 11 juin 2015

PERDRE LA TETE !



Louison, telle que je vous l'ai présentée dans mon dernier post .
C'est vrai qu'elle est plutôt jolie. Son visage correspond à nos critères de beauté actuels.


Au départ, elle ne ressemblait pas du tout à ce visage là. Elle a eu plusieurs vies ou plusieurs têtes avant d'avoir cette apparence.

 Je prends rarement des photos de mon travail en cours.
 Mais cette fois ci, prendre mon travail en photos, au fur et à mesures de mes choix m'a permit de me rassurer. je pouvais ainsi comparer mon travail avec les anciennes versions. 

En revoyant ces photos, je me suis dis que je pouvais les partager avec vous et vous montrer ainsi toutes les têtes de Louison qui aujourd'hui ont disparues .



Voici la toute première version de Louison.

J'étais plutôt contente du résultat. Je le suis toujours au début quand j'ai réussi à faire deux yeux, un nez et une bouche. Bon, j'avais tout de même un gros doute sur sa coiffure qui était à peine esquissée.
Mais j'aimais son air doux et ses joues bien rondes. 



Avant de finir le portrait de Louison, j'ai commencé a peindre le portrait de celui qui serait son mari.
J'ai préféré faire comme cela pour conserver la même technique et conserver les mêmes couleurs de fond.
C'est trop difficile de retrouver des nuances identiques quand les tableaux sont trop espacés dans le temps. il faut conserver un geste identique, rester dans le rythme .





Peindre "Monsieur " n'a pas été très difficile. A cette époque, ils prennent tous la même pose.
Ils portent la même perruque et le même habit. Par contre, plus j'avançais sur son portrait , plus je trouvais que ma Louison avait l'air d'être sa mère. 



Une fois "Monsieur " fini, il fallait que ma "Louison" lui plaise. 

J'ai eu beaucoup de mal à trouver la bonne tête. Il y avait toujours quelque chose qui n'allait pas.



J'ai même fait une version Brune avec coiffure d'époque ! BOF !



Celle ci est ma version préférée. Mais la technique n'est pas la bonne. Elle est trop différente du portrait de Monsieur . Il faut encore travailler.



La , on y est presque.



" Monsieur " a l'air content .



Encore des petits détails et voici Louison.

Il ne faut pas avoir de regrets. 

mercredi 10 juin 2015

SIMP 2015



Le SIMP va arriver à la fin du mois. Je n'ai pas vu le temps passé. 

Cette année, j'ai fait beaucoup de portraits. J'ai essayé de peindre des couples. 
Pas facile de trouver un mari idéal, même en peinture. C'était un exercice très particulier. J'ai eu beaucoup de difficultés au début mais cela s'est révélé passionnant. 


"Philippe" 6,5cm/8,5cm



"Berthille" 6,5cm/8,5cm

  

"Louison"6,5cm/8cm



"Sébastien"6,5cm/8cm


Et comme à chaque fois, j'ai un tableau préféré .
C'est une petite jeune fille. Je craque pour elle. Une amie m'a dit qu'elle ressemblait à mes filles.
 C 'est surement pour cette raison que je veux la garder.



"Nell" 4cm/4,7cm


Je suis ravie de voir le SIMP arrivé bientôt. C'est l'occasion de vous revoir .
A très bientôt !

mardi 3 mars 2015

LITS CLOS




Je ne pensais pas faire les lits cette année. J'avais d'autres projets. J'avais surtout commencé a travailler sur la chambre des parents. Il faut croire que j'avais besoin, en ce début d'année 2015 , de me changer les idées. Je me suis attaquée à la construction de ces lits clos comme on attaque la face difficile d'une montagne ... j'étais prête à en découdre et ne pas me laisser faire par l'adversité .

C'était un bon challenge, je me suis lancée dedans sans me douter du temps que cela me prendrait. Je savais que je rencontrerais des difficultés mais je ne les ai pas rencontrées là ou je m 'y attendais.
. Le plus dur n'a pas été la construction des lits qui ont une forme assez simple, mais le choix des couleur qui s'est révélé très compliqué.
 Cela peut paraitre incroyable, mais j 'ai recommencé plusieurs fois la peinture des lits.

J'ai commis beaucoup d'erreurs et fait de très mauvais choix. J'étais partie dans l'idée de peindre mes lits dans l'esprit des meubles peints suédois ... HAHA !  une idée qui m'est peut être venue lorsque je suis revenue de Stokholm les bras chargés de livres sur les meubles peints !!!! 


J'ai fait plusieurs tentatives avant de comprendre que le style suédois n'était peut être pas le style de ma maison de souris. Ha ! quand on est têtue et obstinée !!  Mes lits ont été d'abord bleu, puis rouge, vert, et même gris.
. Tous les choix de couleur que je faisais ne correspondaient pas au reste de la maison. le résultat était à chaque fois décevant . C'était dommage car sur le papier cela paraissait une bonne idée de faire des lits clos. Au bout de plusieurs essais de peinture, j'ai vraiment commencé à douter. heureusement, j 'ai fini par trouver la solution .
J'ai trouvé celle ci, par hasard, en cherchant un motif de papier peint pour une autre chambre.




J'ai adoré l'harmonie de couleur de ce décor de papier peint. 

adjugé, vendu !!!!

Une fois la bonne harmonie de couleur trouvée, c'est plus facile d'avancer.



 Je voulais des lits différents dans leur construction et dans leur décoration. Ils sont côtes à côtes et seulement séparés par une échelle . Il fallait réussir à donner une identité et un personnalité différente pour chacun.

Chaque  souriceau a son petit univers. Il y a le lit des filles et le lit des garçons !!!




J'ai commencé par le lit des filles qui me paraissait plus facile a imaginer . Je savais que je pourrais peindre des fleurs. J'ai cherché plus longtemps une idée pour les garçons. J'ai eu le déclic en pensant à mon grand père. Il a toujours été passionné par la marine et il avait gardé les petits voiliers qu'il avait  quand il était petit. La première couchette sera donc occupée par un petit marin d'eau douce!



Il faut encore accrocher beaucoup de choses et décorer chaque couchette.


Pour la couchette du haut, j'ai fait des portes coulissantes en façade. J'ai dessiné une rose des vents pour rester dans l'esprit des phares peints .




Je me suis beaucoup plus amusée a faire le lit des filles. J'ai commencé par peindre le lit du haut.
Au départ, j'avais réalisé des volets en bois pour fermer l'espace. Mais le résultat n 'était pas joli. Quand les volets étaient ouverts, ils donnaient un aspect trop lourd au lit. Je les ai enlevés et il ne reste plus que les charnières.
Pour la partie supérieur du lit , j'ai voulu donner un aspect très chargé et j'ai décoré l'intérieur avec un papier peint fleuri.




Du coup, le bas du lit est beaucoup plus sobre et neutre. Cela m 'a permis de mettre l 'accent sur les jouets .

Quand j 'ai dessiné la forme de mes lits, je les ai dessinés avec des rideaux . Mais en les réalisant je me suis rendue compte que si je mettais des rideaux, je ne pourrais pas voir grand chose à l' intérieur des couchettes.


Je me suis contentée de mettre un gros volant pour décorer le lit du bas. Je suis un peu frustrée car j'avais imaginé de jolis rideaux légers et vaporeux (très facile  à faire en miniature !!!!) et sans traces de doigts au chocolat !!!


Ce n'est pas grave, je me suis ratrappée en installant tous les petits jouets que j'ai depuis des années.
Ils attendaient avec impatience ce jour ... ou ils pourraient sortir de leur boite . 
Les petits sujets en bois tournés et découpés sont des cadeaux de Véronique Balleuil .
Les petites souris sont de moi, elles sont très anciennes car elles sont de l'époque ou je ne faisais que rêver à UNE MAISON DE SOURIS.




Le coussin en forme de chat, est un de mes premiers achats au salon de Chicago,...il y a bientôt dix ans ! J'ai la chance de pouvoir y retourner cette année. J'espère y trouver encore de jolie choses.


j'ai commencé la liste, rien que pour la chambre des enfants ..


-une marinière 
-une casquette de marin
-une longue vue
- une malle aux trésors
- des livres
- un cygne à bascule ( à commander à Veronique bailleul ) en plus du phare !!
- des vestes et pantalons .
- un paravent ( j 'exagère , je pourrais le faire moi même !)
-une table de toilette (idem)
-un miroir 
-
-
-
- et ..... des lampes !!!! plein de lampes !