samedi 8 février 2014

Eternel recommencement ,,,


En 2014 ...j'ai fait le voeux de finir le grand salon vert de ma maison de Souris.

Et me voilà entrain de retoucher le petit salon bleu ...???? Je n'avance pas, JE RECULE.

Depuis six mois, une des lampes ne marche plus. C'est un peu la panique car je me rends compte qu'il y a un court-circuit. Changer l'ampoule ne change rien car elle crame dès que j'essaye d'allumer la lumière. Il faut décoller les murs et enlever le plafond pour aller voir ce qui se passe de l'autre coté. On ne pense jamais à cela quand on travaille.
J'ai de la chance car mes pièces terminées ne sont pas encore collées entre elles.
Comme je n'ai pas d'autres choix que de tout décoller, je vais profiter de cette occasion pour changer 
ce qui ne me plaisait pas dans cette pièce.  



Le salon bleu était comme cela avant. La pièce est jolie mais j'étais déçue par plusieurs choses.
Je voulais depuis longtemps travailler sur le miroir et son reflet. C'était une idée de départ assez simple mais j'ai voulu apporter une idée en plus. J'ai voulu faire une autre ouverture pour compliquer les choses. J'ai ouvert une porte qui donne sur un petit couloir. L'idée était d'apporter de la profondeur à cette pièce qui est toute petite et d'emmener notre imagination ailleurs. Imaginer que dans cette maison de souris il y a plus de pièces que les pièces que nous voyons. Sur une photo, cela fonctionne très bien car nous n'avons pas la troisième dimension. Dans la réalité, cela n'est pas aussi évident, notre cerveau fait son petit malin ...



Face à la pièce et face au miroir, il comprend le truc. Il ne voit pas notre visage se refléter dans le miroir, il fait la correction de lui même et trouve une solution. Notre cerveau perçoit le miroir comme un trou qui nous permet de voir la pièce de derrière. Jusque là tout est normal. OUF ! Ce qui ne va pas c'est qu'il pense que la pièce qu'il voit est la même pièce que celle que nous voyons derrière la porte ouverte. Il associe les deux pièces. Je n'avais pas pensé à cela. Notre cerveau transforme ce qui doit être un miroir en"passe-plat".  Ce phénomène est accentué par la couleur du couloir. J'ai peins le couloir dans un ton bleu pale pour rester en harmonie avec le petit salon bleu. C'est un très mauvais choix car on croit qu'il s'agît de la pièce de derrière. Défaire les plafonds et les murs pour réparer l'électricité va me permettre d'essayer de corriger tout cela. Je veux aussi refaire les rideaux. Quand on regarde le reflet dans le miroir , il y a toujours ce rectangle bleu qui apparaît. Le résultat n'est pas très joli.



J'ai essayé de changer la couleur du couloir, de mettre un papier peint avec des motifs pour enlever l' idée que la porte s'ouvre sur la pièce que l'on voit par le trou dans le mur. J'ai fait plusieurs essais, je n'ai pas trouvé la solution. Je me suis enfin décidée à fermer cette porte. C'est une solution radicale mais cela fonctionne.
Je me rends compte que si nous voulons que quelque chose fonctionne, il faut rester simple et ne pas vouloir en faire trop. Je dois rester concentrée sur l'idée du miroir. On oublie le couloir. Il est derrière la porte. C'est au spectateur d'avoir de l'imagination. 


Je dois trouver une solution pour le rideau. Je pense qu'il faut juste faire une cantonnière au dessus de la fenêtre pour changer les choses.



Cela est toujours un peu stressant de démonter son travail surtout si celui ci est bien collé ......




Cela va me permettre aussi de prendre des photos pour mieux vous faire partager mon travail.


Avec un mur en moins, la pièce parait plus grande.


J'ai réglé le problème du couloir. J'ai fermé la porte mais j'ai voulu garder, tout de même, un petit renfoncement comme si il y avait eu deux portes séparatrices et que l'on avait ôté la première. Cela donne un peu de profondeur au mur et apporte une zone d'ombre. Et puis on voit un peu de mon carrelage, je n'ai pas travaillé pour rien...

J'ai aussi réparé l'électricité. Ce fut un moment difficile car c'était un fil dénudé dans la lampe qui créait un court circuit. J'ai dû enlever le fil en espérant pouvoir en remettre un autre .... et c'est le moment le plus délicat et le plus long et stressant de l'exercice ... repasser un fil électrique à l'intérieur d'une lampe .... j' espère ne jamais avoir à le refaire !!! Grace à cette mauvaise aventure, je vais réfléchir aux endroits ou je veux mettre des lampes dans mes futurs projets. Je pense que c'est dans l'ensemble quelque chose de très fragile. C'est tellement magique de voir une pièce éclairée que c'est difficile de s'en passer.


J'ai fait la cantonnière pour les rideaux. J'aurai voulu que Giac soit mon voisin. (qu'elle idée d'habiter de l'autre coté de l'océan ) J'aurais pu lui demander un coup de main. Je n'aime pas travailler le tissu en miniature. Je trouve cela difficile d'arriver à faire quelque chose de réaliste et pas trop raide. 



J'ai choisi un modèle de cantonnière très simple. Une fois posée au dessus des rideaux, elle masque le haut du mur et on ne voit plus ce rectangle bleu qui me gênait tant dans les premières photos . La solution est bonne mais je ne suis toujours pas satisfaite du résultat. je vais mettre plusieurs jours à comprendre pourquoi. C'est la couleur des rideaux qui ne va pas. J'adore cette couleur mais elle est trop vive. Elle est dominante par rapport au bleu de la pièce. Elle vient au premier plan, on la voit trop et du coup elle détruit l'effet de profondeur que je voudrais donner. Sa présence est trop importante. C'est donc reparti pour un tour ...quand je dis que je n'avance pas .... je recule !



Je n'ai pas cherché très longtemps la bonne couleur. J'avais dans mes tiroirs un morceau de soie vert avec des reflets bleu. J'ai essayé de faire un modèle de cantonnière avec des plis et une frange. j'ai enlevé les grands rideaux. J'ai conservé le voilage très léger. j'ai utilisé la technique d'Elisabeth (colle+eau) pour faire les plis. Merci Elisabeth, c'est simple, efficace et cela marche !!! 



Sur cette photo, on comprend mieux à quoi ressemble la pièce inversée qui est le reflet de la première.
Il reste encore le carrelage, souvenir de l'emplacement du couloir.


j'ai profité de ce temps passé à retravailler sur cette pièce pour mieux penser à son rôle dans la maison de souris. C'est une toute petite pièce car j'ai dû réduire de moitié sa profondeur pour créer son double. Une pièce assez petite avec un miroir ne pouvait que devenir un petit salon, une petite pièce où on peut venir prendre le thé à l'écart du bruit et du chahut qui règnent habituellement dans une maison de souris. Qui dit, maison de souris, dit une multitude de petites souris et de souriceaux .... de tout âge ... combien ??? je ne sais pas encore .
Nous pouvons donc imaginer que la maitresse de maison est ravie d'avoir un petit salon bleu pour se détendre et papoter avec une amie. C'est la pièce la plus féminine de la maison et la plus jolie. Pour la rendre plus délicate, j'ai eu l'idée de transformer un peu sa décoration.


J'ai découvert il y a une dizaine d'année le travail de Jane Graber. J'ai tout de suite aimer la simplicité de son travail. Je commence a avoir une jolie collection d'assiettes réalisées par elle. Je lui ai demandé il y a quelques années si elle pouvait faire une assiette pour chacun de mes enfants et de mes neveux. Sur chaque assiette, il y a le prénom et l'année de naissance. Je ne savais pas encore comment les utiliser. J'aime l'idée qu'elles vont être accrochées et exposées sur les murs du petit salon bleu.


Voici un exemple des assiettes de Jane Graber .


Comme les murs vont être très remplis, je choisis de ne garder sur le rebord de la cheminée qu' une petite tasse à thé posée là et oubliée . Il faut que je trouve une petite cuillère ...deux petites cuillères !



En regardant cette photo, je me dis que les solutions trouvées étaient les bonnes.
Notre petit cerveau se laisse avoir.
                                     

                                                       QU'EN PENSEZ VOUS ?

41 commentaires:

  1. Bonsoir Catherine! My knowledge of the English language is not enough to tell you what I want you to tell. I'll try to write it down with simple words. Your idea of the mirror is really fantastic, I have never seen it before in a dollhouse, thank you for sharing :D! I love your curtains, I have noticed that the tutorial of Elizabeth was a very good idea for you ;)! The colorscheme that you have used is beautiful, they are my favorite colors too :D!
    Bonne week-end! Amicalement, Ilona

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. llona thank you, do not worry about the translation. I also use Google translate. what is wonderful is that we get to communicate and understand each other. I am pleased to see that my work please. I love to share with others. I learn a lot by looking at the work of others. I'm happy to make something myself.

      Supprimer
  2. You have described one of my fears about miniature light fixtures. I am so glad you were able to resolve the wiring problem.

    The final changes to the room are perfection. True, the red curtains were too bold. I love the softer colored ones you made.

    The trick you have done with the mirror is wonderful I love the idea that you really think you are looking at the reflection of the nonexistent back wall. It is a brilliant trick. Well worth the space you had to give up to achieve it. I really love the room.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yes, I really think that electricity is the weak point of all dollhouses. should really think about before starting a project. this will force me to do any paste difinitive way. I'm glad I lost a lot of time to redo the work. the result is very close to what I wanted out. but at this rate .... I do not advance much!!

      Supprimer
  3. The results of your work are so beautiful but I must admit I do not understand the 'trick' with the mirror, though the softer colour does look so much better and doesn't take over the scene.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yes, I understand. it was difficult for me to explain. failure is not seen much in the photos. it is a sensation that one feels when one is in front of the scene in real life.

      Supprimer
  4. Ce qui me frappe le plus sont vos choix de couleurs. Tellement belles ces couleurs la. Tres belles teintes de differents bleus. La piece a un air d'enchantement! J'adore ce beau mirroir et toutes les belles accessoires que vous avez choisies. Excusez mon manque d'accents sur les lettres, je ne sais pas comment les ajouter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Lucille . J'aime travailler la couleur . J'aime chercher les rapports entre les différentes couleurs comme pour peindre un tableau . C'est une recherche qui me fascine . Je n'ai pas de couleur préférée , j'aime travailler des harmonies très différentes . Je passe beaucoup de temps a réfléchir au juste équilibre entre deux couleurs .pour ce salon , j'étais très heureuse d'avoir trouvé le rose corail . Je pensais que c'était la bonne couleur . Cela a été difficile d'accepter de choisir une autre couleur .

      Supprimer
  5. Je suis complètement subjuguée par l'amour évident que vous apportez à votre réalisation. On sent votre personnalité dans toute votre implication et votre quête de la perfection. C'est admirable !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Josy . Comment ne pas être attachée à cette pièce? . J'ai passé tant de temps à sa fabrication et encore plus de temps à l'imaginer .

      Supprimer
  6. Sorry about the wiring short but it ended well! All your hard work paid off. And I love he plates too!

    RépondreSupprimer
  7. Wiring can be so frustrating, can't it? I have two lights out in my French townhouse and I have yet to deal with them. I'm probably just going to use battery lights for future houses!

    Looking at your mouse house, I wouldn't have known there was anything about it that you'd want to change. It's one of the most beautiful, charming, finely detailed miniature homes I have ever seen.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you very much. a dollhouse is wonderful when it is lit. it's magic! we must think about it but I think you can not not light a house.

      Supprimer
  8. Ah the brain is a wondrous and fascinating thing! And trying to outsmart it is a very difficult undertaking. Your mirror illusion is such a wonderful idea, but as you found out, it has to be perfectly executed to trick the mind into thinking there really is a mirror there, especially as, as you said, you don't see the reflection of your own face. I think you were right in making the changes you did, they really work! I have been going back and forth between your pictures to see what you meant. Yes, the coral colour is gorgeous, but you're right , it does attract too much attention. And the open door did in fact make my brain think there was a hole in the wall instead of a mirror.

    I also like the final position of the door, giving a little bit of depth, a little play of light and shadow, adding interest without distracting from the room itself. Yes, our brains will imagine another space behind there and I think showing a few of the floor tiles help in suggesting there is another room there.

    The plates are wonderful! It is so lovely to add something personal to the house. And I think the placement of them (both in the real room and in the reflection) adds to the illusion of the mirror.

    As for the wiring, it is frustrating having to take everything apart to get to it. It is the reason I have so many loose panels and work with roomboxes in my second house. Also not ideal but it does make things easier. This time the wiring problem was a good thing as it triggered a series of improvements!

    All in all, a lot of work, but so worth it! The changes don't seem like major ones but I know they are and how important they are to the overall effect. It still is one of the rooms I enjoy seeing most out of all the rooms I have seen on the internet. Thank you for showing the 'behind the scenes' photos as well, as it helped me understand what you were working on. I thoroughly enjoyed this post!

    Finally I would like to mention how pleased I was to find that my own brain managed to read and understand the text of your post in French, without any help of Google translate. ;-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ho as I'd also read English easily. I get to read simple sentences but I am very happy to serve me google translate. I took many pictures this time my work. it is difficult to make a choice. I'll post more photos. construction of the two parts will be better understood. it is also long to choose the photos to make them. I'll try to find time for it.

      Supprimer
  9. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vous souhaite la bienvenue . C'est toujours agréable de pouvoir partager avec d'autres son travail .

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par l'auteur.

      Supprimer
    3. Bonjour,
      je suis arrivé sur votre blog de liens en liens et quelle chance!! Je suis émerveillé par vos réalisations, votre créativité et l'originalité de l'ensemble.
      Grâce à vous j'ai aussi découvert les créateurs auxquels vous faites référence et je vous en remercie. Je me suis permis de me faire membre afin de pouvoir suivre l'évolution de cette si belle maison des souris et de ses occupants et de mettre votre lien dans mes favoris.
      A bientôt donc,
      jean-claude

      Supprimer
  10. You have such a outstanding sense of colors which make your miniature scenes very unique and special. I can´t stop looking at the pictures - love it!

    RépondreSupprimer
  11. Catherine, it is alway a joy to see a new post by you. I understand completely your frustration with electrics that do not work, but they are worth the extra effort when they do.
    I would have thought that your red curtain were perfect, but I can see that once again you are correct and the lighter colour works so much better. I love 'the reflection room'.....such an original idea!!! The wall plates too are perfection...I don't believe I have heard of this miniaturist before...?
    In reference to the comment you left on my last 'post'......5pm each Thursday would be WONDERFUL!!!!!!!
    Linda xxx

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. yes, 17 h ... would be wonderful.My English become best :))) there is nothing impossible in life. I'm sure seeing you in Paris. I kiss you hard.

      Supprimer
  12. What a wonderful room. I thought it was absolutely wonderful before and yet you have managed to make it even better with your subtle changes. You have a wonderful eye for detail and an ability to create a scene.

    RépondreSupprimer
  13. Très, très original! Merci pour ces jolies photos qui nous font rentrer vraiment dans un autre monde

    RépondreSupprimer
  14. Je dois avouer que mon pauvre cerveau n'a pas saisi tout de suite toute la subtilité du projet. Mais, ça y est, et je ne peux qu'admirer. Les solutions apportées sont excellentes et j'aime particulièrement l'harmonie de couleurs. Je ne regrette pas les anciennes tentures et pourtant ce "corail"? était très beau, peut-être le reverra-t-on un jour dans une autre pièce ? Ce petit salon a des couleurs de Venise...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il faut vraiment que je post d'autres photos . C'est difficile de savoir qu'elles photos sont les plus parlantes .

      Supprimer
  15. Hello Catherine! How Thrilling to have been able to find such innovative solutions in the midst of trying to repair an electrical short. I find the electrics to be the Most Frustrating aspect of any build only because failures seem to happen when everything is already installed and difficult to correct. But in trying to fix that problem you have been able to address what was for you was 'a flea in your ear'. Personally I loved the color of the drapes, but now that the new valance and the sheers are installed, I can agree that you made the right decision to adjust them. What a difference it makes to the space as a whole. Everything is more serene and the focus is off the drapes and onto the delicacy of the interior. A brave and wise move. Thank you for trying out my curtain tutorial and proving that it works! ( Happy dancing :D)
    The Jane Graber plates are such a personal and special way of including yourself into the Mouse House. And If I was a mouse, I would certainly want to move in Right Away because I love this house from top to bottom!

    elizabeth

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. thank you Elizabeth. know you'd wander from room to room (I wonder if the translation is to translate it) in my house mouse touches me deeply. yes, I learn a lot by looking at your blog, I always think it's me who did your job sleeping ..... so I recognize my hand and my mind in the way you do! it is a very curious thing. we have different tastes but how consevoir and create a space is the same. Elisabeth, leave my body! hihi!

      Supprimer
  16. La transformation est parfaite, j'ai beaucoup aimé suivre sa progression. Cela valait vraiment le coup de passer par pas mal d'essais car le résultat final est sensationnel. Tout est magique dans ton travail, j'ai une énorme admiration pour ce que tu fais.
    Geneviève

    RépondreSupprimer
  17. Merci beaucoup Genevieve . Ça me touche beaucoup

    RépondreSupprimer
  18. Je suis toujours entousiaste devant vos talents de coloriste. Vos nuances originales et vos associations me ravissent.
    Comme Sanschichi, je regrette un peu le rideau rouge qui faisait vibrer les bleus. Mais cette nouvelle cantonnière semble avoir toujours été là et la lumière filtrée par le voilage apporte beaucoup de douceur.

    RépondreSupprimer